Transformer son burnout en opportunité

Tu aimes ce que tu fais, tu le fais avec plaisir. Tu as plein d'activités que tu kiffes. Mais un jour ton corps lache, que se passe t'il ? C'est le burnout. Comment transformer ton burnout en opportunité, nous t'en parlons dans cet article.

Comme chaque semaine, l’équipe WoWo a regardé de nombreuses vidéos Ted X inspirantes. Aujourd’hui, j’ai choisi de te parler du burnout avec deux témoignages qui te montreront que ce n’est pas une fatalité, tout au contraire, il est possible de transformer un burnout en opportunité.

Burnout en opportunité : 2 témoignages, 2 approches de l’après burnout

 

Comme beaucoup de femmes, Josée Orléon cumulait beaucoup d’activités. Médecin, elle aimait aussi profiter de l’air frais via des activités en extérieur.
Lors d’une randonnée, elle a un accident qui la contraint à s’arrêter pendant 7 mois . Lors de cette période, elle dort tout le temps, elle est à bout, se renferme sur elle même, son corps lui dit STOP.  Elle se met en Off, épuisée à tous les niveaux.

C’est là que Josée se questionne : quel sens a mon travail ? Quel sens je veux donner à ma vie ?
Peu à peu, elle se retrouve. Ce qu’elle aime vraiment , c’est le contact avec les gens, les relations. Elle décide alors de changer de carrière, elle devient médecin généraliste puis médecin Psychothérapeute.

Stéphanie Toussaint faisait un job qu’elle aimait. Elle ne voyait pas le problème à travailler des dizaines d’heures en plus vu qu’elle kiffait réellement son travail. D’ailleurs, elle prenait souvent en exemple la phrase de Confusius : « Choisissez un job que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie ». Elle adorait sa vie à tout point de vue !

Mais même si elle aimait ce qu’elle faisait, elle a commencé à faire des insomnies, elle avait du mal à prendre du plaisir en famille. Elle en a eu marre de son rythme effréné. Et le comble, c’est qu’a l’époque elle était formatrice en bien être au travail.  Malheureuse et non écoutée par son management, elle décida de prendre des congés, de se chercher.  Pour finalement démissionner et monter sa propre entreprise. Maintenant, elle prend autant de vacances qu’elle veut et fait du sport au maximum.

 

C‘est quoi un burnout ?

Burnout veut littéralement dire « bruler jusqu’au bout ». Il se définit par une fatigue physique et mentale harassante.

Souvent c’est la collision entre une personne très investie, un travail , les personnes qu’on y rencontre et un contexte social.
Lors d’un burnout, l’énergie dépensée est supérieure à l’énergie restaurée. Ce qui cause un déséquilibre d’énergie. Et pof c’est le burnout !

Que ce soit Stéphanie ou Josée, a un moment leur corps leur a dit NON. Stéphanie travaillait trop, Josée travaillait et faisait trop d’activités. Les deux étaient hyper-actives, mais l’ont été pendant des années et des années sans se rendre compte de leur épuisement. Elles brulaient leur énergie sans savoir la récupérée par des activités uniquement réservée à leur bien être a elles. Leurs corps a lâché et ce fut le Burnout.

 

Le burnout nous  permet de nous interroger sur nos besoins.

Quand on est mis face au burnout, nous avons deux choix face à nous : Continuer à nous morfondre dans des habitudes néfastes et essayer des les dépasser OU changer nos habitudes de pensées et le combiner à des actions concrètes et bénéfiques.

Premièrement tout est un travail de prise de conscience.
Voir et acter pour développer durablement notre énergie personnelle. Car notre énergie est renouvelable.
Lors d’un burnout, on est poussée à mieux comprendre qui on est, être davantage en accord avec nos valeurs.

Sans burnout, Josée explique qu’elle aurait continué a reproduire les mêmes  schémas négatifs. Stéphanie quant à elle, n’aurait peut être jamais ralenti et pas monter sa propre boite.

Le burnout permet de se remettre en cause, de réfléchir sur ses réels désirs et besoins. De s’interroger sur soi-même et sa vie. Et d’ensuite transformer son burnout en opportunité concrète.

 

Faire la part des choses.

Petit exercice simple, détermine le temps que tu prends pour chaque chose :

  • ton temps de travail, pas uniquement tes heures prestées, mais aussi le temps que tu passes à penser à ton travail.
  • Le temps que tu consacres à tes amis
  • À ton compagnon
  • Ta famille
  • Et à toi ! Entièrement pour toi !

Si la part de temps pour toi est toute petite, cela te monte bien qu’il y a un problème. Car la part que tu t’accordes à toi même est essentiellement à ton bien être général.

Pose-toi des questions

 

Est ce que tu es en forme ? Est-ce que tu t’éclates dans ce que tu fais ? Et si je n’avais pas peur qu’est-ce que je ferais ?
Questionne-toi en même temps sur ces 3 questions et si ce n’est pas positif pour les trois, pose des actes pour changer les choses et engendrer des actes. 

La peur conditionne beaucoup de nos comportements. Peur de dire les choses, peur du regard des autres, peur de parler a son management, peur de partir quelque part, peur de faire une activité inconnue. Si tu passes à travers cette appréhension, tout devient possible.

Trouve des activités

Fais ensuite une liste des activités qui te permettent de te vider la tête, les activités que tu n’as pas faites depuis longtemps ? Quelles sont celles qui te permettent de te vider la tête ? 

Si tu n’as pas d’idée, je te renvoie notamment à notre article sur le moral qui propose quelques idées.. Mais à toi de trouver ce qui te permet de te déconnecter complètement. Ça peut être cuisiner, lire, regarder un film, te promener …

Pourquoi ne pas aussi lier tes activités a ce que tu voudrais lancer comme projet. Rappelle-toi que Stephanie au terme de son burnout à lancer sa propre entreprise. C’est comme ça qu’elle a transformer son burnout en opportunité !

Faire des activités en pleine conscience

Le temps qu’on prend pour se ressourcer pour soi remonte notre énergie seulement si on le prend en pleine conscience.

La pleine conscience c’est faire les choses en étant pleinement consciente de les vivre, en étant présent dans l’instant. Par exemple, si tu penses à lire un livre, ne commence pas a réfléchir à ce que tu n’as pas encore fait dans ta do list du jour, ne pense pas à ce que tu vas faire à manger demain… non, concentre-toi sur le moment présent !

En gros, ne réfléchis pas trop, profite ! Ne commence pas à te critiquer (oh je n’ai pas mis le linge a séché), n’anticipe rien ( demain je dois faire mon dossier financier), ne te remémores pas des choses négatives ( ma mère dirait que je dois d’abord ranger mes papiers avant de lire).

Si tu profites du moment présent, uniquement pour toi, ton énergie va se ressourcer.

En fin de journée,  note tous les soirs, 5 choses positives vécues dans ta journée. Si tu n’en as pas 5, pose-toi la question sur ce que tu pourrais améliorer le lendemain.

Mais surtout, ne regarde pas ce que tu n’as PAS fait en fin de journée, mais plutôt ce que tu as accompli.

Être une personne affirmée

Tu as peut être lu notre article sur la gratitude. Si pas je t’invite à le faire. Dans tous les cas, la gratitude a énormément d’effet positif sur notre mental et notre bien être général.  Prendre soin de ses propres besoins c’est une chose, prendre soin des autres personnes c’est autre chose.

Demande toi de quelle manière et combien de temps tu prends soin des  besoins des autres. Beaucoup de personnes, sans s’en rendre comptent, prennent beaucoup plus soin des autres que d’eux même. Cependant prendre soin de soi est indispensable à un équilibre de vie.

Nous avons besoin de sens, de valeurs, de reconnaissance et de relations saines. Être affirmée c’est être en équilibre. C’est pourquoi, tu dois veiller à avoir ta propre bulle, celle rien que pour toi ou personne d’autre ne rentrera et surtout pas les opportunistes ou les personnes néfastes.Donner de toi pour les autres est très positif mais tu ne dois jamais t’oublier toi !

 

Tu trouveras les deux tedx qui ont inspiré cet article ici : Le Burn-Out m’a sauvée | Stéphanie Toussaint et  Et si le burnout était une opportunité ? | Josée Oléron 

Et pour finir, n’oublie surtout pas une chose :  ton projet professionnel n’est qu’un segment de ton projet de vie.