Comment pousser plus de femmes à entreprendre ?

Quelles sont les solutions pour pousser plus de femmes à lancer leurs projets ? La parentalité est un des plus grands freins des femmes à l'entrepreneuriat. Florence te parle de ce problème sur BXFM ce mardi 12 janvier.

C’est ce mardi que Florence notre CEO est intervenue chez BXFM dans le débat « Bruxelles-Wallonie 2030 » organisé avec le magazine Lobby. Elle a répondu à la question « Quel est votre rêve pour Bruxelles 2030 ? ». Lors de son intervention, elle a parlé de la parentalité qui est le premier frein des femmes à entreprendre.
Retrouve son intervention enregistrée en podcast.

Qu’est-ce qui freine les femmes à entreprendre ?

1. L’inconscient collectif

Dans l’inconscient collectif, pour la société, ça a toujours été à la femme de s’occuper des enfants dans un foyer.

Même pour les femmes elles-mêmes. Elles se sentent souvent responsables de cette charge. Par exemple, lorsqu’elles accèdent à des postes à grandes responsabilités, elles ont souvent peur de délaisser leur famille.

Dans les faits et légalement, c’est souvent aussi aux femmes à qui revient l’éducation des enfants en cas de litige.

2. Des statistiques comme preuves

Sur Bruxelles, 80% des familles monoparentales sont des familles tenues par une femme. De plus, + de 50% de ces familles sont sous le seuil de pauvreté. Comment envisager l’entrepreneuriat quand on a déjà du mal à joindre les deux bouts ?

3. Un congé parental inégal

L’inégalité parentale est la première cause qui freine les femmes à entreprendre.

Le congé de parentalité n’est actuellement pas égal, ce qui pousse à la discrimination à l’embauche des femmes. Même si le congé du papa s’allonge il reste d’une durée bien moindre que celui de la femme.
Tout employeur, même inconsciemment, en engageant une femme, pense d’office à un éventuel congé de maternité. Ce qui couve une discrimination latente.

Comment pousser plus de femmes à entreprendre malgré les embuches qui lui font face ?

Quelles sont les solutions à mettre en place pour endiguer ce frein?

Tu trouveras la réponse dans l’émission enregistrée du passage de Florence.

 

En conclusion, comme le dit Florence, pour booster ta confiance en toi, inspire-toi de « role models » ! Tu trouveras sur notre webzine de nombreux parcours inspirants tels que celui de Emna Evrard, Edith Lassiat, et nos autres WoWo’s.
Chez WoWo , les WoWo’s tribus sont composées de 12 femmes qui, via le cerveau collectif du groupe, trouvent des solutions à leurs problèmes pour toujours aller plus loin vers le succès. Tu as envie de tester une tribu ? Contacte Team@wowocommunity.com pour avoir plus d’infos.

 

florence blaimont bxfm parentalite premiere frein à l'entrepreneuriat